Aides de jeu sur les campagnes en cours, organisation des parties et échanges entre les joueurs et le MJ.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 HISTOIRE D'EPERL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HEÏDI



Messages : 170
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 37

MessageSujet: HISTOIRE D'EPERL    Sam 2 Avr - 12:18

• Le calendrier moderne démarre avec la chute du dernier royaume dominé par les hauts elfes : Ylfenorë, il y a 963 ans.
• Le dernier roi Haut-elfe s'appelle Syndrassil, de la dynastie des Syndras. Il est connu pour sa cruauté. La légende qui veut qu'il ait été immortel.
• Grâce à leur longévité, bien supérieure à celles des hommes ou des autres dynasties Elfes de par leur maîtrise de la magie, les Haut-Elfes Syndras ont asservi pendant des milliers d'années les autres races et notamment les humains.
• La seule race libre a longtemps été le peuple de Vabnâ, les Nains des Montagnes de l'aube.
• Nains et Elfes ont vécu chacun de leur côté dans une sorte de défiance mutuelle mais il n'y a pas eu de conflit majeur entre les deux peuples.
• Petit à petit, les nobles elfes se sont retrouvés noyés dans la masse des vassaux humains. La magie elfe est également devenue moins puissante au fil du temps. (La magie actuelle pratiquée est une descendante amoindrie de la magie des Elfes).
• Le royaume d’Ylfenorë est entré en décadence il y a environ 1 200 ans. Xénophobes, méprisant les mortels qu’ils trouvaient fragile et sauvage, les Syndras ont lentement plongé dans un état oscillant entre folie des grandeurs, expériences les plus folles (certains murmurent que les gobelins sont l’étrange résultat d’une de leurs expériences) et longues périodes de mélancolie tout aussi dangereuses.
• Il y a environ 1 000 ans, un peuple humain de navigateurs, les Hyrdrians, chassés de leurs terres à l’est de la mer froide par les Djurds (Les Djurds sont un peuple d’Orient qui étendaient alors leur empire par de grandes conquêtes) ont commencé à faire des raids sur les côtes du royaume.
• En à peine 40 ans, les Hyrdrians sont passés d'envahisseurs à libérateurs. Les humains d’Ylfenorë se sont ralliés à eux et lors de la bataille d'Ephar en l'an 0, Syndrassil, le dernier roi elfe a été vaincu (et tué). A l'issue de la bataille, les Elfes Syndras survivants se sont retirés dans leurs domaines forestiers et vivent totalement à l'écart du monde. Ils ne sont plus qu'une légende.
• C'est sur le champ de bataille même que les humains d’Ylfenorë ont été émancipés par une proclamation du Roi marin Hyrdrian Falgand. Falgand a été le dernier roi marin. La fonction des rois marins était de trouver une terre pour les Hyrdrians. Les Hyrdrians n'éliront un nouveau roi qu'en cas où leur peuple serait en grand péril. Chaque baron Hyrdrian est donc maître en son domaine (et les querelles ne sont pas rares).
• Les Hyrdrians se sont sédentarisés et ont fondé une série de petites principautés organisées en une confédération sur les décombres du royaume d’Ylfenorë. Elles restent aujourd'hui le pouvoir politique dominant de la région, mis à part la ville de Kioshe, cité indépendante fondée il y a plus de 3 400 ans et dirigée par les Hauts-Marchands.
• 100 ans environ après la proclamation de Flagand, les premiers navires Djurd ont accosté pour marchander dans le port de Sesnos. On les appelle aussi les Marchands masqués car on ne voit jamais leurs visages, toujours voilés ou masqués, ce qui entretient un savant mystère et inspire la crainte (on les dit aussi sorciers). Les accréditions commerciales qui leurs sont accordées sont cependant très restrictives et soumises à de nombreux contrôles. Il est très rare qu’ils soient autorisés à rester plus que cela n’est nécessaire pour gérer leurs transactions.
• Au début du IVème siècle, le baron Storik épouse une Elfe, Nillëris. Lorsque son épouse est assassinée par des Elfes Syndras, Storik disparait plusieurs mois à la poursuite des assassins. Peu après son retour, la peste d’Ereleth se déclenche et les habitants d’Ereleth commencent à se transformer en goules.
• Durant  7 ans, Storik, devenu nécromancien, ravage les baronnies hyrdrianes à la tête de ses goules. C’est le grand prêtre d’Asthor, Umbrod le bon, qui met fin à la peste d’Ereleth avec l’aide des paladins de Talris. Lieu maudit, évité de tout le monde, Ereleth est devenue une ville fantôme et la baronnie n’a plus d’habitants.  
• Il y a encore régulièrement des résurgences de la peste d’Ereleth, mais sans commune mesure avec la première.
Revenir en haut Aller en bas
 
HISTOIRE D'EPERL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGENDES DE LINEALE :: CHRONIQUES D'EPERL :: LE MONDE D'EPERL-
Sauter vers: